PRÉSIDENCE DE LA CAF /RETRAIT Augustin Senghor « valide » le protocole de Rabat

Le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf) Augustin Senghor a annoncé vendredi soir avoir accepté l’accord de Rabat qui prévoit d’élire le Sud-Africain Patrice Motsepe à la présidence de la Caf, informe libération online.
Dans un communiqué, M. Senghor a indiqué, après concertation avec les autorités sénégalaises au cours des discussions de Rabat et aval du comité d’urgence de la Fsf, il a décidé d’accepter la proposition consensuelle soumise par la Fifa, le Maroc et l’Egypte « au nom de l’intérêt du football africain ».
Les parties ont convenu que l’accord devrait être conclu à Nouakchott ce samedi.
Dans ce protocole du Maroc, le président Senghor devient premier vice-président, le Mauritanien Ahmed Yahya, 2ème vice-président et un poste de conseiller devrait échoir au président Jacques Anouma. « Il nous semble que c’est la meilleure décision que nous puissions prendre après une analyse lucide de la situation actuelle de la Caf et l’impérieuse nécessité de privilégier une synergie d’actions de toutes les compétences pour la redresser : une équipe, une Team pour relever le football africain », a expliqué le président de la Fsf. Selon lui, ces discussions ont abouti à un accord de principe sur deux points, un axe programmatique consistant à convenir d’un programme commun de management issu de la synthèse des manifestes des quatre candidats

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Next Post

SÉNÉGAL/ AMNESTY INTERNATIONAL: « La vague d’arrestations arbitraires d’opposants et d’activistes porte gravement atteinte aux droits humains »

sam Mar 6 , 2021
Amnesty international lance un cri du coeur pour dénoncer les violences survenues au Sénégal, suite à l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko. Les autorités sénégalaises doivent immédiatement cesser les arrestations arbitraires d’opposants et d’activistes, respecter la liberté de réunion pacifique et la liberté d’expression, et faire la lumière sur la présence […]