« La démission de nos collègues n’entrave en la poursuite du travail déjà entamé » selon Abdou Mbow

« La démission de nos collègues n’entrave en rien la poursuite du travail déjà entamé. » Poursuivant, le responsable de l’Alliance pour la République (APR, parti au pouvoir) dénonce « une manipulation » du camp adverse ». Ce sont les mots du premier vice-président de l’Assemblée nationale, monsieur Abdou Mbow.

Le député Abdou Mbow fait constater que « depuis quelques jours, nos collègues de l’opposition parlementaire s’activent à faire croire à l’opinion l’existence d’une violation du règlement intérieur par rapport à la procédure en cours au niveau de la commission ad hoc ».  Et d’ajouter: En premier lieu, ils ont voulu faire comprendre à l’opinion que les documents adressés à l’Assemblée nationale ne visaient pas nommément Ousmane Sonko mais X. A leur grande surprise, quand ils ont consulté les documents dans le bureau du Président de la commission, ils se sont rendus compte que le nommé Ousmane Sonko est bien la personne visée, et mieux ils ont même eu accès au dossier qui a accompagné la requête du juge d’instruction transmise par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux ». Pour le premier vice-président de l’Assemblée nationale, après leur déconvenue, dans cette tentative de manipulation avortée de l’opinion, ils ont demandé aux membres de la commission ad hoc d’auditionner Adji Sarr et autres pour éclaircir davantage le travail. »

Assane Fall

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Next Post

Face2Face - Aissatou Diop Fall - Invité : Maodo Malick Mbaye - DG ANAMO - 21 Février 2021

lun Fév 22 , 2021