Élections au Burkina Faso: le vote se déroule dans le calme

Près de 6,5 millions de Burkinabè votent ce dimanche 22 novembre pour élire à la fois leur nouveau président, mais aussi l’ensemble de l’Assemblée nationale. Ils sont treize candidats à briguer la magistrature suprême, dont le chef de l’État sortant Roch Marc Christian Kaboré.

Il est six heures à Ouagadougou, le jour vient de se lever. Au centre de vote de l’école primaire Toudweogo, dans le nord de la capitale, le premier électeur a voté à l’heure. Il s’agit de Mohammed Lemine, présent dès 5h30 pour glisser rapidement son bulletin dans l’urne avant la « bousculade ». Mais si ce bureau de vote a bien ouvert à l’heure, il semble l’exception puisque les cinq autres du centre n’accueillaient pas encore d’électeurs à 6h15. Quelques retards à l’ouverture étaient donc à signaler, décrivait notre envoyée spéciale à Ouagadougou, Carine Frenk.

À l’École Charles Peguy en revanche, dans le quartier Tanghin, toujours au nord de la capitale, les trois bureaux du centre ont bien ouvert à l’heure. Pas de file d’attente pour voter, les électeurs arrivent petit à petit.

rfi

 

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Next Post

Le roi Salman appelle les pays du G20 à plus de coopération contre le Covid

dim Nov 22 , 2020
Pas de grand show ni de jets privés mais les écrans d’ordinateurs pour tout décor. Pandémie oblige, le sommet du G20 se déroule ce week-end sous la houlette de l’Arabie saoudite en visioconférence. Ce qui n’aide pas pour les échanges en coulisses. La réunion  a été ouverte ce samedi par […]